Blog

    En fin de match, Châtelet aurait dû bénéficier dun penalty pour une faute qui semblait pourtant évidente sur Manzinga, mais larbitre en décidait autrement et la partie sachevait sur ce partage logique. Rwdm virton 1-1, bova a répondu à Prudhomme, les premières minutes de la partie nétaient guère emballantes. Un timide essai de Straetman sortait les supporters de leur torpeur, et puis surtout, en vue de la demi-heure, une reprise de Timmermans déviée par Anthony Cabeke permettait à Moris de sillustrer. Les locaux tentaient de faire la différence via des tirs lointains, mais se frottaient à chasue fois à linévitable Moriconi. Notamment via le flanc gauche et De Smul, entré à la pause.

    Site de rencontre haute savoie ninove

    Mais un contrôle trop large permettait au gardien de Deinze de sinterposer. Avertissements : Devresse, Timmermans, Mbuba. Mais Stevance avait suivi et inscrivait son deuxième but en deux matches. Rwdm : Sadin ;. Avertissements : Van Geet, Baik, Wala Zock, Afflisio. Par contre, les Métallos ont fait preuve de maîtrise et defficacité durant ce premier acte. Olivier Werner devait cependant patienter jusquà la 70e avant dêtre contraint dintervenir sur un déboulé et un centre en retrait de Tarfi. Deinze Seraing 0-2, pourtant dauphins de Thes, Deinze na posé aucun souci en première période, hormis un face-à-face remporté par Werner devant Vinck, larrière droit monté en ligne. Les Chatelettains réagissaient par un tir de Vanderbecq et un centre-tir de Lamort, mais sans aucun danger que pour inquiéter le dernier rempart local et espérer rétablir légalité.

    Cela avait le don de secouer les hennuyers qui affichaient beaucoup plus de volonté et prenaient le jeu à leur compte. Cascio, juste avant le repos et Al Badaoui, juste après, disposaient de la balle de 0-3. Si Stevance était un poil trop court pour reprendre un centre de Kilota (6e les Sérésiens ne voulaient pas rester sur cette frustration. Deinze : Vanderberghe; Vinck (77e Mézine De Greef, Boone, Libbrecht (46e De Smul Le Postollec, Van Walle, Tarfi, Challouk (65e Schils Lallemand, Mertens. Lancien joueur de Lokeren remettait ça quelques instants plus tard mais cette envoi, son envoi enroulé filait juste à côté. A laffût, Prudhomme prolongeait le ballon au fond des filets. Geel : Bertrams ; Nuyts, Vanderheiden, Mattarese, Van Geet, Nakhid (89e Vardic) ; Hoebregs, Thuys (86ePeeters Osah, Kasmi (75e Baik) ; Martin Suarez.


    Faye, Kane, Bonemme; Lahssaini, Pierrot; Cascio (66e Hassan Al Badaoui (83e Sambu Kilota; Stevance (81e. LES buts : 43e Prudhomme (0-1 76e Bova (1-1). Avec six occasions franches, Seraing a amplement anuncioo be ixelles mérité ce succès. Les dernières occasions revenaient à Al Badaoui et Sambu. Après un énorme loupé meilleur site de rencontre totalement gratuit 2016 regensdorf de Martin Suarez de la tête, et deux tentatives (Martin Suarez et Kasmi) sauvées avec brio par Moriconi, eichel wichsen strip club münchen Geel ouvrait méritoirement le score par lentremise dun bel envoi dOsah. Au retour des vestiaires, Moriconi sauvait une fois de plus les siens en remportant son face à face avec Osah. Châtelet : Moriconi ; Thibaut, Castellana, Laurent, Afflisio ; Lamort, Khaida (53e Sbaa Jiyar (89e Kouri Vanderbecq (76e Galvez Y Lopez Wala Zock ; Manzinga.


    Site de rencontre grztuit test site de rencontre

    Cabeke (57e Liard Ruyssen, Fabre,. A la reprise, le premier essai était signé Straetman, mais Sadin se couchait bien. Les buts : 27e Osah (1-0 64e Manzinga (1-1). Windels, avertissements : De Greef, Lahssaini,. En position de reléguable au classement, les Anversois se montraient dès les premiers instants de la rencontre les plus dangereux. Cabeke; Timmermans, Diarra (71e Bah Brouckaert, Bova; Mbuba, Massanka (46e Bouekou). Khaida passait à deux doigts de légalisation de la tête, mais Bertrams restait vigilant. LExcelsior semblait tenir le bon bout, mais cétait sans compter sur Bova qui égalisait méritoirement dun envoi puissant, Mbuba ratant la balle de 2-1 quelques minutes plus tard. Dix minutes plus tard, le numéro 9 sérésien, en verve, perforait laxe défensif flandrien avant de dribbler le gardien et de voir son envoi repoussé par un défenseur local. Logiquement, les visités mettaient une pression dès le retour des vestiaires.